MAM, Fillon, Renault et les autres : Dieu que la vie serait tranquille sans le Canard Enchaîné!

En toute chose existent des exceptions. La presse écrite sombre irréversiblement sous la violence de la vague Internet et la raréfaction des annonceurs. Comme le village d’Astérix vit pourtant un irréductible titre qui assène des vérités sorties du puit, implacables et suivies d’effets terribles: le Canard Enchaîné.

Les « scoops » de l’ « hebdomadaire satirique paraissant le mercredi » ont accéléré le tempo et, en quelques semaines, ont remanié furieusement le paysage politique Sarkozyen et le monde de ses mécènes

Tous tremblent (dès le mardi soir, à la sortie des rotatives) devant la dernière livraison déposée sur le bord du bureau.

Michèle Alliot-Marie (Défense) et François Fillon (Premier), voyageurs devant l’Eternel, ont été, pour la première, priée de faire ses paquets, pour le second, de développer une prudence de lynx.

Cet été, Eric Woerth (Travail) avait été obligé d’entonner le chant du départ emboîtant le pas à Boutin (Logement), le tout en 12 mois glissant… Très glissants.

Cette semaine, le patron de Renault s’est vu contraint de barboter avec ridicule dans la mare aux Canards et de présenter ses excuses à des cadres injustement soupçonnés d’espionnage industriels par le même Carlos Ghosn.

Suivant le Canard, les poulets courent désormais après le responsable de la sécurité du constructeur automobile, dont la probité a été relativisée quelques jours auparavant par le gênant hebdo. Avec relents d’escroquerie.

Du coup, l’arrogant patron de Renault, piteux, va être enfin obligé de rendre des comptes à l’Etat actionnaire. Ce dernier va immanquablement faire payer les couleuvres que Ghosn lui fait avaler depuis des lustres. A l’Industrie, le ministre Besson affûte ses couperets… Tant qu’ils se dévorent entre eux…

Ce mercredi, le Canard épingle l’ambassade de France à Tokyo qui ferme ses portes en pleine crise nucléaire.

VOLATILE

En un mot, le volatile rappelle à toutes et tous aux valeurs de la République dans un monde de brutes…

Fort d’une petite vingtaine de journalistes (et dessinateurs de presse) brassant une quantité impressionnante de sources caractérisées par leur fiabilité, le Canard, fait incroyable en ce début de 21e siècle, se passe du Net pour faire trembler les puissants. Hallucinant pour ceux qui s’imaginent que le « buzz » est la consécration aussi absolue qu’éphémère…

Comme quoi, demeure un avenir pour la presse traditionnelle. A méditer!

Créé en 1915, l’hebdomadaire est une institution indépendante (sans aucun annonceur publicitaire) qui n’a pas son pareil sur la planète. Avec un credo implacable et nécessaire : « la liberté de la presse ne s’use que si l’on ne s’en sert pas ».

Et il s’en sert. Au point qu’il est impossible de comptabiliser les « pans sur le bec » qu’il a distribué en bientôt un siècle. Rappelons-nous juste les affaires Boulin, Papon, les diamants de Giscard, le duplex de Gaymard, les logements d’ Estrosi ou Aymara….

Le plus fort c’est que le Canard n’est quasiment jamais remis en cause devant les tribunaux. Et du coup, il n’a jamais eu à clamer une autre de ses professions de foi : « si tu as mes plumes, tu n’auras pas ma peau ».

Incroyable mais vrai…. Au fait, le Canard ne vit que de ses ventes, et rejette tout espace publicitaire. Les valeurs ont, malgré tout un dernier refuge. Solaire, non?


Cet article a été publié dans CULture, Non classé, Politique, Vision avec les mots-clefs , , , , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

7 Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

ERREUR : le plugin si-captcha signale que le support de la librairie image GD n'est pas détécté dans le PHP !

Contactez votre hébergeur et demandez pourquoi le support de la librairie image GD n'est pas activé pour PHP.

ERREUR : le plugin si-captcha signale que la fonction imagepng n'est pas détectée dans PHP !

Contactez votre hébergeur et demandez lui pourquoi la fonction imagepng n'est pas activée pour le PHP

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>