François et François: premier mariage gay à l’Elysée

Ainsi donc Hollande, qui ne sait comment gagner du temps, prendrait Bayrou comme premier ministre. (78 % de Français seraient favorables à un gouvernement d’union nationale !)
Ce même Bayrou qui disait, du temps de sa campagne, que, s’il était élu, il prendrait Mario Monti avec lui. Sera-t-il garçon d’honneur, Monti, avec les autres Mario Bros ?
Une union chicos. On reste entre gens du grand monde.
Bayrou ! Ce n’est pas lui qui va aller violer Merkel sur un coin de table!

Pourquoi cette brillante idée?
Complètement absurde.
Bref, imaginons qu’on porte des chaussures qui ruinent les pieds et que pour que ça aille mieux, on mette désormais la chaussure droite au pied gauche et vice versa.
Ou imaginons qu’on ait un chien attaché dans la cour qui crève de faim et que pour le calmer, au lieu de le nourrir, on l’attache dans la cave !
Ou qu’une maison brûle et que, pour éteindre le feu, on brûle le jardin!
Le libéralisme tue notre pays. Pour le sauver, on appelle un libéral.
Landru est nommé ministre de la femme.
Al Capone aux finances
Et Néron aux bois et forêts.

Certes je suis heureuse de voir Bayrou revenir aux affaires car il amusera la galerie comme du temps de Versailles. Je ne suis pas la seule car, aujourd’hui, tous les humoristes de France sabrent le champagne. Une période faste s’annonce. Didier Porte a aussitôt tweeté : « Depuis que j’ai appris que François Bayrou allait devenir 1er ministre, j’ai commencé à faire de la place sur le mur de mon bureau.. ». Tous savent ce qu’ils doivent à Bayrou et Pépère, nonobstant sa collection de petits noms et sa façon de se promener en Chine la braguette ouverte avec Valou, décoiffée derrière lui, ça finit par tourner en rond. Mais là, Bayrou dirigeant toute l’équipe de bras cassés des Solfériniens , tout le monde est sur le pont ! Sans compter la jalousie de Valls, jeté aux oubliettes et obligé d’aller à Istres, pendant que Pédalo reçoit Bayrou à Paris ! Hou !! Bayrou a intérêt à n’avoir aucun compte en Suisse, car, mystérieusement : Cahuzac 2, le retour.
Bayrou saura-t-il tenir le rythme de l’équipe au pouvoir qui pond une bourde par jour ? Sera-t-il à la hauteur ??? Telle est la grande question de la politique européenne, ce jour. Il ne va pas falloir chômer!
J’imagine la conversation entre Hollande et Bayrou :
Hollande: En fait, ce n’est que pour faire semblant, tu le sais. Un sucre dans ton thé ?
Bayrou: Cher ami, je ne suis pas dans la politique depuis tant de temps sans ignorer cette règle de base. Trois sucres.
Hollande : Pour l’ANI , tu ne touches à rien, pour le marché transatlantique, tu laisses passer et pour la liberté des produits pharmaceutiques d’Israël en Europe , surtout , on ne revient pas là-dessus.
Bayrou: Tu me prends vraiment pour un débutant. Quatre sucres.
L’expression « s’entendre comme larrons en foire » est taillée pour ce couple qui va couler ensemble, non pas des jours heureux, mais au fond de l’eau, serrés l’un contre l’autre, qui sans doute se détestent. Triste destinée…
Et Marine le Pen ? Elle aussi a été interrogée, car on sait quel rôle essentiel la belle Marine joue désormais dans la politique Française. Récemment, le sémillant Delahousse de Couette lui posait une question d’une diabolique brutalité : « Vous êtes donc opposée aux extrêmes, Marine ? » Ce qu’elle a aussitôt confirmé , laissant Mélenchon seul dans l’entrepôt des troisième classe ! Il est à lui seul l’extrême gauche, l’extrême centre et l’extrême-droite puisqu’elle la lui abandonne !
Mais que fera-t-elle si elle est appelée aux affaires ? He bien, elle aussi, puisque c’est un mot d’ordre libéral, fera un gouvernement d’union nationale. Mais sans le PS, sans l’UMP, sans le Front de gauche, sans l’extrême gauche et même sans Cheminade. Bref un gouvernement d’union Front Nationale!
Le seul à qui on n’a pas posé la question, c’est Mélenchon.
Il faut dire qu’il terrorise toute la presse et que désormais, quand on s’engage dans cette profession on s’assure contre les attentats, les accidents d’avion, les sautes- d’humeur de sa direction et les interviews avec Mélenchon. Plus personne n’exerce sans cette clause particulière.
Dernière victime en date, dimanche matin sur la trois, Michel Dumoret, qui troublé jusqu’à l’appeler Jean-Luc, (Monsieur Jean-Luc !), lui demande si on peut pas le comparer à Spartacus ? (Comparaison à mes yeux très imprudente car imaginer désormais Mélenchon en petite jupette sur une estrade avec le corps de Kirk Douglas, ne va pas calmer les esprits ! Certes il a fini sur une croix, mais c’est parfois le début de belles carrières !)
Ah ! Ca évidemment, ce n’est pas Bayrou qu’on va comparer à Spartacus ! ( Sauf si c’est le nom d’un fox-terrier. ) Ni au Christ chassant les marchands du temple !
Bayrou fait partie de la famille des marchands, il installe les stands de merguez au cheval et calcule les taux usuraires. Les fouets, il les garde pour sa vie privée. (Cilice ?)
Bon.
On devine à mille lieues la tactique de nos communicants Solfériniens. Ils convoquent Mélenchon nuit et jour sur les chaînes avec pour mission de montrer que c’est un fou furieux.
Et que ce sera tellement mieux avec Bayrou qui est du clan UMPSFN.
Manque de bol, c’est comme à la bataille navale. Avec Pujadas, ils avaient tiré trop fort et sur la trois ils ont tiré trop doux car ce maudit Mélenchon a encore paru intelligent.
Il n’est même pas tombé dans le piège de Spartacus. Car s’il avait dit  » Spartacus ? Pourquoi pas ? » le sniper de service aurait pu répondre :  » Pourtant, il a mal fini. » Ah ! Ah !
Mais là encore une fois, Mélenchon a été souverain. Il est passionnant de regarder sa réaction quand l’autre sert cette nouveauté. Un instant, un bref instant, il se demande quoi répondre et tout à coup il fouette de son sens de la répartie :
« Je ne suis pas un esclave et je ne suis pas près de l’être. Je n’ai pas autour du cou la trace d’une laisse. »
F3 : coulé !
Arff, Iznogoud s’est encore planté!

Bien. Quand Hollande aura nommé premier ministre, après Bayrou, Copé, après Copé le Pen , après Le Pen , Collard, peut-être pensera-t- il à Mélenchon?
La France s’impatiente.
Une image flotte dans les esprits, que ce gueux a suggérée lors d’une de ces batailles navales où il excelle : Merkel à genoux devant Mélenchon!
Alors?
Quand?

Le 12/13 du dimanche 23 avril. Naissance de Spartacus !

http://pluzz.francetv.fr/videos/12_13_dimanche_,80504903.html


Cet article a été publié dans Le fil d'Ariane avec les mots-clefs , , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>