Le grignotage se définit comme cette envie de manger au milieu de la journée en dehors des repas. Il concerne près de 61 % des personnes. Ces dernières consomment généralement des aliments riches en calories et en sucre ainsi que des aliments gras. Pourtant, cette habitude fait pencher la balance du mauvais côté. Voici quelques comportements à adopter pour éviter le grignotage.

L’hydratation, un excellent coupe-faim

Lors d’un régime minceur, il faut porter une attention particulière à ce que vous consommez. Certains spécialistes considèrent l’eau comme un allié de taille. Cette théorie, très répandue aux États-Unis, est pourtant vivement critiquée. Qu’en est-il vraiment ?

Quand l’organisme ressent la faim, il envoie un message au cerveau. Ce message est identique à celui envoyé lorsque l’organisme ressent la soif. Par conséquent, lorsque vous avez envie de manger en cours d’après-midi, un verre d’eau peut suffire à la combler.

Lorsque le corps ressent réellement la faim, boire de l’eau réduit cette sensation. Il s’agit d’un coupe-faim efficace qui réduit vos envies de grignotage entre les repas. Par ailleurs, l’eau est un allié indispensable du métabolisme pour brûler les calories et les graisses accumulées dans votre organisme.

Améliorer votre manière de manger

Pour diminuer l’envie de grignoter, vous devez prendre un petit déjeuner complet le matin. Il apporte le quart de l’énergie nécessaire. Il est composé de pain complet, de fruits, de laitage et de protéine maigre. Cela vous évite l’estomac vide vers 10 h ou 11 h du matin.

Afin d’éviter le grignotage entre les repas, il faut également prendre le temps de bien mâcher les aliments. Pour cela, il faut bannir autant que possible les déjeuners rapides. Un repas doit prendre au moins une vingtaine de minutes. C’est le temps nécessaire pour que le cerveau envoie le message de satiété à l’estomac.

Vous devez aussi éviter les aliments trop caloriques, comme les barres de chocolat et autres friandises. Cela diminue considérablement les envies de grignotage. Enfin, le stress et l’ennui sont également à l’origine du grignotage. De ce fait, vous pouvez remplacer cette habitude par des activités physiques comme la marche ou le yoga.

Privilégier les collations saines

Le fait de manger à une heure fixe habitue l’organisme à un repas toutes les 4 heures environ. Ainsi, il ne produit plus assez d’insuline au bout d’un certain temps. Vous pouvez prendre une collation le matin et l’après-midi pour rassasier votre organisme.

Contrairement au grignotage entre les repas, la collation diminue la quantité que vous prendrez lors du repas. Elle permet d’emmagasiner de l’énergie pour affronter le reste de la journée. Lorsque le corps ressent la faim entre les repas, il ne faut pas attendre les heures de repas. Comme collations, vous pouvez manger du fromage, des pâtes ou encore des légumes.