Une plante répandue presque partout dans le monde, l’aloe vera ne manque aujourd’hui plus d’adeptes.

La nature fait des merveilles

Que savoir sur cette plante ? Longtemps cultivée dans les régions méditerranéennes, elle fait partie du genre Aloe de la famille des Aloeaceae elle est parfois aussi appelée aloès des barbades ou mazambron. Depuis l’antiquité, le suc de cette plante était utilisé en pharmacopée. D’ailleurs, à son nom a été ajouté une épithète ‘’vera ‘’ qui vient du latin et veut dire ‘’véritable’’. La plante est riche en eau et quand elle est découpée, du gelée en sort. C’est la gelée aloès tant convoitée de la plante et pour en savoir plus à ce propos, consultez ce site. L’aloe vera pousse généralement en colonies en raison de ses drageons, c’est-à-dire des pousses qui naissent de ses racines. La tige de la plante peut atteindre une hauteur d’un peu plus de 45 cm. Les feuilles de la plante sont principalement vert pâle et parfois tachetées de blanc. Les bordures des feuilles sont ornées d’épines. Sa floraison se produit au printemps et en hiver. De ces fleurs naissent des fruits de forme capsulaire. Elle pousse sur des sols arides et secs en des climats chaud.

L’utilisation en cosmétique et autres

La feuille de l’aloe vera est composée de 20 sortes de sels minéraux, de 20 acides aminés et de 12 vitamines. Les tradipraticiens de l’antiquité n’ignoraient pas les biens faits de la plante d’aloe vera. Ils épluchaient les feuilles et appliquaient la chair directement sur la peau. Le guérisseur traditionnel utilise cette méthode pour accélérer la cicatrisation des plaies. Actuellement, les propriétés de la plante ne sont pas encore connues exhaustivement. Néanmoins, les produits qui en sont tirés sont aujourd’hui très utilisés, surtout sous forme de gel. Cet aloe vera gelly peut traiter à la fois les brûlures que les maladies de la peau. Sa richesse en eau lui confère une utilité non négligeable en matière de beauté. Cette propriété que possède la plante aide à hydrater la peau et à la rendre douce et saine. Le gelly obtenu de l’aloe vera est aussi usité pour contrer le vieillissement cutané. Cependant, ces effets ne s’arrentent pas au cosmétique, mais va plus loin. L’aloe vera est utilisé dans la fabrication de gèle de protection contre les bactéries et les virus et dans les lubrifiants de toutes sortes.

Les dangers encourus par l’usage de l’aloès

Comme toute chose ayant ses avantages, l’aloe vera peut aussi présenter ses inconvénients. D’abord, il est essentiel de préciser ici que ce n’est pas toute la plante qui est consommable. Le gel récolté à partir de ces feuilles peut être utilisé directement sur la peau. On ce qui concerne la consommation, il est primordial de savoir que seule la gelée aloe vera est comestible après la cuisson. Et attention à ne pas ingurgiter la fine couche de latex qui enveloppe le gel. Ce latex est aussi susceptible d’être cancérigène, car il aurait une propriété pouvant modifier l’ADN. Par ailleurs, le gel d’aloe vera peut causer de mauvaises surprises pour l’estomac quand la consommation s’avère trop importante. La consommation des produits basée sur cette plante est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes. Pour les produits incorporants de l’extrait de ladite plante et qui sont mélangé à d’autres éléments, peuvent altérer radicalement les effets voulus. Dans certains cas où elle est mise en application sur la peau ou sur le cuir chevelu, des allergies enclines à se produire.

Quelques conseils pour bien faire

Les alliés fidèles du must du cosmétique actuel se ruent sur les produits provenant de cette plante. Si vous désirez faire partit de ceux qui optent pour le gelly forever, voici quelques astuces. Afin de ne pas vous tromper dans le choix d’une crème à base d’aloe vera, vérifiez d’abord les composants sur l’étiquette du produit. Y a-t-il des éléments aux quelle vous êtes allergique ou tout simplement qu’un des composants vous gêne. Généralement, en premier lieu, vous devriez apercevoir l’indication ‘’jus ou gel de feuille d’aloe barbadensis’’. Ce qui veut dire que l’aloe vera dont il est question ici est frais et vous garantit le respect des normes exigées. Si ce n’est pas le cas, cela veut dire que le produit est probablement fait à partir d’aloe vera en poudre ou lyophilisé. Pour les traitements cutanés, mettez l’accent sur le moins d’altérations possible dans les composants. Et pour les soins capillaires, n’oubliez surtout pas de vous assurer que le produit est adapté à votre type de chevelure. Enfin, les protections solaires composées principalement d’aloe vera sont fréquentes surtout en été. Pour en choisir une, sachez quels types de protection vous voulez avoir. Ces crèmes sont classées par niveau de protection et sont indiquées par l’indice. Et en plus de vous procurer une protection contre les rayons UV du soleil, ils hydratent aussi en même temps votre peau.