A travers le monde, il y a des millions de personnes vivent avec le diabète. Si l’on ajoute les personnes présentant un risque élevé de devenir diabétiques (appelées prédiabétiques), les chiffres s’envolent. Aujourd’hui, plongeons dans le sujet de l’utilisation du CBD pour le diabète.

Le CBD pour le diabète en un coup d’œil

Ce que sont les revendications

Le CBD pour le diabète peut non seulement aider à niveler la glycémie, car cbd et perte de poids sont également liés,mais il peut également aider à certains facteurs de risque, symptômes et complications associés à cette maladie. Ceux-ci incluent, sans s’y limiter, l’obésité, la neuropathie, l’inflammation de la peau et du pancréas.

Ce que montrent les études

La recherche sur les souris montre une réduction distincte de l’inflammation pancréatique précoce chez les diabétiques de type 1 en réponse à un régime de CBD. La recherche montre que la consommation de CBD pour le diabète réduit considérablement l’incidence de la maladie chez les souris non obèses. La recherche montre que le CBD peut également aider à gérer la douleur et d’autres complications associées à divers symptômes du diabète.

Ce que disent les faits

Jusqu’à ce que des essais cliniques complets sur la consommation de CBD pour le diabète soient réalisés, nous devons largement nous fier aux anecdotes et aux résultats des recherches préliminaires et des études précliniques. À l’heure actuelle, cependant, les deux indiquent que le CBD pour le diabète montre un énorme potentiel thérapeutique de multiples façons.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique qui affecte la capacité de votre corps à traiter efficacement le glucose (sucre). Un pancréas sain produit généralement une hormone appelée insuline pour aider le glucose à pénétrer dans nos cellules. Selon le type de diabète, le pancréas ne produit pas du tout d’insuline ou n’en produit pas assez pour maintenir une glycémie saine.

Il existe deux principaux types de diabète. Le type 1 se manifeste généralement dans l’enfance et entraîne une production faible ou nulle d’insuline par le pancréas. La cause exacte de cette maladie est inconnue, mais la génétique et certains virus sont considérés comme des facteurs potentiels. Il n’existe pas de remède pour le diabète de type 1, mais grâce à la recherche et à de meilleures options de traitement et de détection, le taux de mortalité des diabétiques dans leur ensemble est en baisse.

Le type 2 est la forme la plus courante de diabète et touche généralement les adultes. Bien que sa cause soit également inconnue, les facteurs environnementaux, les antécédents familiaux, le surpoids et l’inactivité sont considérés comme des facteurs contributifs. Bien que les diabétiques de type 2 aient un pancréas qui produit souvent suffisamment d’insuline au départ, l’incapacité de l’organisme à la traiter correctement entraîne une résistance à l’insuline.

Les deux formes de diabète peuvent provoquer un excès de sucre dans le sang, ce qui peut entraîner une série de problèmes de santé graves, voire la mort. Voici quelques-uns des symptômes du diabète :

  • Soif accrue
  • Faim extrême
  • Miction fréquente
  • Fatigue
  • Irritabilité
  • Plaies à guérison lente
  • Infections fréquentes

Comment le CBD peut être utilisé pour lutter contre le diabète ?

Le CBD pour le diabète est utilisé de nombreuses façons différentes. L’une des plus intéressantes est son utilisation en tant que mesure préventive. Des études indiquent qu’il semble y avoir une corrélation entre les composés de la plante de cannabis et des niveaux plus faibles d’insuline à jeun, ainsi qu’un tour de taille plus petit. C’est une excellente nouvelle, car l’obésité est l’un des principaux facteurs de risque du diabète de type 2.

Nous voyons également des personnes adopter un régime à base de CBD pour le diabète en raison de son effet potentiel sur la neuropathie, qui est une lésion nerveuse souvent causée par cette maladie et qui se traduit par des engourdissements, des douleurs et/ou cette sensation de « picotements » que nous détestons tous lorsque notre pied s’endort. Certains utilisateurs trouvent même un soulagement total de ce symptôme perturbant et parfois atroce.

D’autres encore utilisent l’huile de CBD pour traiter les éruptions cutanées et les irritations de la peau causées par le diabète. Les utilisateurs semblent trouver un soulagement grâce aux propriétés apaisantes et anti-inflammatoires du CBD, et certains utilisateurs indiquent que le CBD semble accélérer la guérison.

Est-ce qu’il y a des inconvénients potentiels à utiliser le CBD contre le diabète ?

Bien que certains utilisateurs de CBD signalent des effets secondaires mineurs tels que la diarrhée, la fatigue ou un changement d’appétit, des études ont montré que l’utilisation de l’huile de CBD a très peu d’effets secondaires potentiels et que les réactions négatives sont rares. Il convient également de mentionner que la recherche suggère que le cannabinoïde seul ne serait pas à blâmer dans le cas de la plupart des effets secondaires et que « les effets indésirables signalés peuvent être le résultat d’interactions médicamenteuses entre la CBD et les médicaments existants des patients. »

Il est également important de noter que le CBD est un composé non psychoactif dérivé de la plante de cannabis. Pour ceux qui s’inquiètent des réactions potentielles provoquant une déficience, cela signifie que l’utilisation du CBD pour le diabète ne peut pas vous faire « planer ». Nous savons également que, quelle que soit la diligence avec laquelle vous suivez votre régime et la qualité du produit que vous achetez, il est possible que la CBD pour le diabète ne vous aide pas à réguler votre taux de sucre ou n’ait aucune incidence sur vos symptômes. Et vous voulez toujours vérifier avec votre médecin ou votre pharmacien pour vous assurer que vous ne prenez pas de médicaments connus pour interagir avec le CBD.

Le CBD contre le diabète est-il le bon choix pour moi ?

Avec les nombreuses complications potentielles causées par le type 1 et le type 2 de cette maladie, il semble que le CBD pour le diabète puisse être en mesure d’aider. Il semble également qu’elle puisse offrir de l’espoir aux personnes diagnostiquées comme prédiabétiques en atténuant les facteurs de risque et en abaissant les taux de glycémie. Des études cliniques plus complètes sont encore en cours et, comme toujours, vous devriez consulter votre médecin de soins primaires avant d’apporter des changements à votre routine de soins de santé.