La statistique a montré une corrélation nettement non négligeable entre les victimes de la maladie COVID-19 et les personnes en surpoids. En effet, bons nombres de ces dernières ont déjà des pathologies comme le diabète, l’asthme, etc. en eux. Ce qui explique leur vulnérabilité face aux attaques pulmonaires et organiques. Ainsi, l’obésité ne donne pas seulement une image inhabituelle à votre corps, mais diminue aussi votre état de santé et votre espérance de vie. Trouver un régime efficace et adapté s’avère donc être primordial.

La densité calorique d’un aliment

Le but de se nourrir est de récupérer de l’énergie. Ce sont les calories présentes dans les aliments qui sont transformées en énergie par notre organisme. En cas de surplus de calories, le corps humain adopte un mécanisme de stockage. Ce stockage d’énergie garantissait la survie de l’homme préhistorique dont les aliments étaient vraiment très rares. De nos jours, ce stockage ne conduit qu’au surpoids.

La densité calorique est le rapport entre la calorie et la masse de l’aliment. Par exemple, manger 500g de viande à 6 cal/g est équivalent à manger 5 kg d’un autre aliment à 0,6 cal/g en une seule fois. D’où l’importance de prendre en considération les aliments à densité calorique faible dans tous vos régimes amaigrissants ou stabilisants de poids.

Le régime hypocalorique consistant

La raison pour laquelle plusieurs régimes sont inefficaces se résume en une phrase : « avoir faim ce n’est pas génial ». Il suffit donc d’adopter un régime rassasiant et ne permettant pas l’excès de calorie. C’est là qu’entre en jeu la densité calorique. Elle aide à atteindre la satiété du corps et de l’estomac en choisissant les aliments à densité calorique faible.

La caractéristique commune des nourritures à faibles densités énergétiques est son fort teneur en eau et en fibre alimentaire. Parallèlement, plus une nourriture est grasse, plus elle est dense énergétiquement. C’est l’explication de la prise de poids après une consommation excessive de produit gras.

Ainsi, le régime consiste à consommer beaucoup de fruits, de légumes, de la soupe, des céréales tout en diminuant les viandes, les fritures trop huilées, les produits industriels, etc. Votre corps sent en conséquence la satiété sans être bombardé par une grandeur calorique étonnante.

Autres informations complémentaires à savoir sur le régime

Peser de temps en temps les aliments est nécessaire pour bien calculer la calorie consommée.  La densité calorique d’un aliment est facilement repérable sur internet. Une simple multiplication avec la masse de l’aliment sort la quantité de calories contenue dans la nourriture. Pour les aliments en boîtes, n’oubliez jamais de lire les étiquettes avant de les consommer. Mangez vos aliments à densité calorique faible avec lenteur et calme. Enfin, et non pas la moindre, cessez de manger au moment où vous sentez que votre faim est comblée.

N’hésitez pas à contacter un diététicien, nutritionniste en cas de doute ou de besoin.