Depuis la crise sanitaire de 2019, le monde entier a compris l’importance de la santé. Statistiquement, le taux de mortalité au corona virus des personnes allergiques, diabétiques et atteintes d’obesité est très élevé. Ces maladies ainsi que d’autres liées à l’alimentation ne sont pas une fatalité. Certaines techniques sanitaires comme la surveillance de l’équilibre acido-basique de vos aliments ont des effets curatifs et préventifs sur ces pathologies.

C’est quoi un équilibre acido-basique ?

Tout d’abord, le taux d’acidité d’une matière ou d’une solution se mesure avec son potentiel hydrogène ou pH. Une solution avec un pH égal à 7 est considérée comme neutre, si son pH est inférieur à ce nombre alors elle est acide sinon elle est basique.

Un outil appelé pH-mètre vous permet de mesurer le taux d’acidité de votre urine. Le pH de ce dernier varie entre 4,5 et 8.

Le corps humain a un penchant à s’acidifier. Cette énorme acidité peut provoquer l’hypertension, la fatigue, l’arthrose, etc. Ainsi, la recherche d’un équilibre acide-base consiste principalement à diminuer la consommation d’aliments acides tout en favorisant les aliments basiques appelés aussi produits alcanisants.

Comment obtenir cet équilibre ?

Même si l’alimentation est un facteur très important de l’acidification ou non du corps, votre mode de vie y joue aussi un rôle. En effet, les pensées engendrant des ondes négatives comme la colère, le stress, etc. produisent  des acides de façon naturelle. Une bonne respiration diminue considérablement ces déstabilisations.

Tout être vivant a besoin d’eau pour être en bonne santé. L’équilibre acide-base ne pourra jamais être atteint avec une déshydratation. Évitez cependant les boissons nocives telles que sodas, le café, l’alcool, mais privilégiez l’eau pure, les infusions l’ortie, le framboisier, etc.

Privilégiez les aliments alcanisants. Pour ce faire, vous n’avez qu’à favoriser les fruits et légumes dans votre alimentation quotidienne. Modérez les aliments trop acides. Parmi ces derniers, il y a le sucre, la viande, les produits laitiers, les aliments trop engraissés…

Enfin, pratiquez souvent du sport. Les activités physiques accélèrent l’évacuation des toxines et des acides de votre corps tout en oxygénant vos organes.

Quelques informations complémentaires à savoir

Une nourriture aigre n’est pas forcément acidifiant. Un citron par exemple ne fera pas descendre votre pH. Notez aussi que plusieurs personnes ont déjà affirmé l’efficacité de la méditation pour l’obtention d’une paix intérieure. Vous pouvez toujours l’essayer dans votre quête d’équilibre acide-base. Enfin, une marinade et une cuisson à vapeur sauvegarde beaucoup plus les vitamines des produits alcanisants que la cuisson avec du grand feu. 

L’atteinte d’un équilibre acide-base en consommant des aliments basiques transformera votre vie; d’abord en vous garantissant santé, mais aussi en vous offrant force, vitalité, dynamisme et puissance. Il suffit juste de transformer peu à peu les mauvaises habitudes, surtout alimentaires, si vous en avez.