Utiliser des ingrédients sains pour préparer les aliments et faire des choix sains lors des repas à l’extérieur est des moyens de limiter la consommation d’aliments industriels. Parce que les aliments ultra transformés ont un impact sur le développement de maladies chroniques (diabète de type 2, obésité, cancer, etc.), ils sont désormais au cœur de la recherche alimentaire. Mais qu’est-ce que la nourriture ultra-transformée ?

Nourriture ultra-transformée : comment la définit-on ?

Pour faire simple, un aliment ultra-transformé est un aliment prêt qui contient au moins un composant purifié ou dénaturé, autrement dit un ingrédient qui a subi un ou plusieurs nombres de processus technologiques. Désormais par exemple, dès que vous isolez chimiquement ou mécaniquement un composé d’un grain de blé, tel que l’amidon, son potentiel sanitaire sera affaibli ou même anéanti.

Les composants industriels sont en général utilisés pour imiter, améliorer ou restaurer la texture, la saveur, la couleur ou l’apparence des aliments ultra transformés.

Le degré de transformation de l’aliment dépendra de la modification subie par les ingrédients qui le composent (raffinage, dénaturation, hydrogénation, haute purification, etc.), mais aussi du degré de transformation (cuisson-extrusion, etc.). Gardez à l’esprit que pour tous les types d’aliments, vous pouvez trouver des recettes, ultras transformées ou simplement transformées.

Comment identifier les aliments ultra-transformés ?

Il n’y a qu’une seule façon de savoir si un aliment est ultra-transformé ou non. Pour commencer, jetez un œil à la liste des ingrédients. Voici quelques conseils pour reconnaître les aliments ultra transformés :

  • Les ingrédients ne peuvent être facilement achetés ou trouvés à la maison, mais plutôt réservés à un usage industriel
  • Les noms des composants sont compliqués à retenir. Par exemple : polyols, dextrose, triphosphates, citrates de sodium, caséine.
  • Peut contenir plusieurs additifs (bien que tous les additifs ne soient pas des marqueurs de traitement ultra)

Pourquoi l’ultra-transformation change-t-elle la santé potentielle ?

Qu’est-ce qu’une nourriture vraiment saine ? C’est un aliment qui a un potentiel pour la santé, autrement dit une combinaison bénéfique pour le corps à la fois dans ses dimensions nutritionnelles et structurelles. En effet, une alimentation nutritionnelle saine est constituée de composés bioactifs protecteurs (tels que fibres, vitamines et minéraux…) qui coexistent avec d’autres nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme (glucides, lipides, protéines). Quoique la composition ne suffit pas pour parler du potentiel sanitaire.

La structure de l’aliment et donc l’interaction entre les différents composés contribuent au potentiel sanitaire ; c’est d’ailleurs ce que l’on appelle l’effet matrice. En effet, la structure des aliments affecte particulièrement le taux d’absorption des nutriments, la satiété et la sécrétion d’hormones, autant de paramètres qui ont un impact sur la santé.

À cause du super-traitement, les procédés industriels détruisent la matrice originale d’ingrédients par la suite, ces matrices sont reformulées et n’ont plus le même effet sur la santé. Le potentiel sanitaire des baies de blé est différent du potentiel sanitaire de l’amidon, sans parler du glucose qui peut être séparé des baies de blé d’origine. Le glucose séparé est privé de ses fibres, ses vitamines et sels minéraux, par conséquent son indice glycémique augmente.