S’alimenter, prendre son repas sans se soucier, a toujours semblé facile. Cependant, il est utile de se renseigner sur les micronutriments afin d’équilibrer le bon fonctionnement de l’organisme. Comment réduire le sodium et privilégier le potassium pour une meilleure hygiène de vie ? Des conseils avisés vous attendent.

Ce que vous devez connaître pour mieux équilibrer les micronutriments

Les micronutriments sont des aliments indispensables pour le corps. A travers ce que vous mangez, votre estomac prend les éléments dont il a besoin. Ils sont classés en plusieurs familles : les vitamines, les minéraux et oligo-éléments, les acides gras essentiels, les acides aminés. Ces substances ne sont pas synthétisées par l’organisme, c’est pourquoi il est nécessaire de consommer dans la vie de tous les jours. En effet, les micronutriments nourrissent les cellules de l’organisme afin qu’elles puissent travailler correctement. Par contre, certains éléments comme le sel peuvent être nocifs chez les êtres humains, surtout en cas de surconsommation. Ainsi, il est fortement conseillé de faire attention à sa façon de s’alimenter et de réduire le sel en tant que possible. Aussi, la déficience en micronutriments peut entraîner des séquelles graves au niveau du cerveau. Cependant, il est possible d’y faire face en se penchant davantage sur la variété des aliments que vous mettez en bouche.

Comment réduire le taux de sel dans votre organisme ?

Le chlorure de sodium ou le sel est un aliment essentiel à votre anatomie. Il est prouvé que l’être humain consomme trois fois plus que la quantité nécessaire. Scientifiquement parlant, 6 g de sel par jour sont utiles. Au-delà, les problèmes surviennent et ont tous un lien avec la pression artérielle. Apprêtez-vous à réduire le sel dans vos préparations et à favoriser certains éléments pour compenser. Effectivement, pour y remédier, vous devez réduire le sel que vous ajoutez dans vos aliments au quotidien et éviter les aliments riches en sodium. Ainsi, lors de vos préparations, contrôlez la quantité de sel, pesez-le si c’est possible. Plusieurs fois dans la semaine, prenez un repas sans sel et les autres fois, optez pour les aliments dont les affiches indiquent un faible taux de sodium. Essayez des mélanges culinaires sans sel, avec assaisonnements. N’hésitez pas à varier les recettes de cuisine, prenez votre calculatrice pour préciser la masse exacte par repas.

Quelles sont les aliments sources de potassium ?

Le potassium, en tant que micronutriment, est un allié fondamental du bon fonctionnement des nerfs et des muscles. Si votre premier pas a été de réduire le sel dans vos repas, la suite efficace, c’est de privilégier le taux de potassium pour substituer le sel dans votre alimentation. Pour ce faire, il est primordial de savoir où se trouve ce minéral. En général, le potassium se situe principalement dans les épinards. En effet, pour seulement 100 g de cette plante, vous pouvez consommer jusqu’à 302 mg de potassium. Pour un régime sain et équilibré, vous pouvez aussi choisir d’autres légumes qui ont une forte teneur comme des bettes à cardes, des panais, des pommes de terre cuites avec pelure, des patates douces, des purées de tomate en conserve et bien d’autres encore. Diminuez votre pression artérielle en consommant une quantité suffisante de potassium.